Tout sur le miel
Les abeilles
et le miel
L'abeille vue de près
Protection des abeilles
L'abeille vue de près

À quoi ressemble une abeille ? Comment se développe-t-elle et qu'est-ce que les abeilles mellifères ont de si spécial ?

De l'abeille miniature à l'abeille géante

Les abeilles sont une espèce très diversifiée, dont on dénombre actuellement quelque 25 000 races, mais il en reste encore probablement un grand nombre à découvrir. Même si elles présentent beaucoup de similitudes, il existe des différences considérables entre elles. L'abeille la plus petite, surnommée perdita minima, ne mesure que 2 mm de long, et la plus grande, l'abeille de Wallace (megachile pluto) peut atteindre 7 cm.

L'immense majorité des abeilles, dont l'abeille maçonne ou osmie, vivent en solitaire. Cela ne signifie pas pour autant qu'elles peuvent ou veulent vivre à l'écart de leurs congénères. Elles construisent souvent leur nid à proximité les unes des autres par mesure de sécurité : un groupe d'abeilles est toujours plus impressionnant qu'un individu seul.

Parmi toutes les races d'abeilles, seules sept fabriquent du miel propre à la consommation humaine. Seules deux de ces espèces sont domestiquées et élevées par des apiculteurs, l'abeille mellifère (apis mellifera) et l'abeille mellifère asiatique (apis cerana).

LES ABEILLES ET LE MIEL

Les abeilles sont une espèce très diversifiée, dont on dénombre actuellement quelque 25 000 races, mais il en reste encore probablement un grand nombre à découvrir. Même si elles présentent beaucoup de similitudes, il existe des différences considérables entre elles. L'abeille la plus petite, surnommée perdita minima, ne mesure que 2 mm de long, et la plus grande, l'abeille de Wallace (megachile pluto) peut atteindre 7 cm.

L'immense majorité des abeilles, dont l'abeille maçonne ou osmie, vivent en solitaire. Cela ne signifie pas pour autant qu'elles peuvent ou veulent vivre à l'écart de leurs congénères. Elles construisent souvent leur nid à proximité les unes des autres par mesure de sécurité : un groupe d'abeilles est toujours plus impressionnant qu'un individu seul.

BON À SAVOIR
Parmi toutes les races d'abeilles, seules sept fabriquent du miel propre à la consommation humaine. Seules deux de ces espèces sont domestiquées et élevées par des apiculteurs, l'abeille mellifère (apis mellifera) et l'abeille mellifère asiatique (apis cerana).

LES ABEILLES ET LE MIEL

Anatomie de l'abeille

Cliquez sur la partie du corps que vous souhaitez observer et recevez plus d'informations.

achterpoot butt vleugel middenpoot rug nek voorpoot head oog

Les ailes

Les abeilles ont deux paires d'ailes reliées entre elles, qui se meuvent donc simultanément et qui peuvent atteindre 250 battements par seconde. Elles peuvent ainsi voler jusqu'à 25 km/h.

Quelles sont les différences entre les ouvrières,
les bourdons et la reine ?

Reine

  • La reine naît au bout de 16 jours, d'un œuf fécondé qui a reçu une nourriture et des soins particuliers.
  • La reine est deux fois plus lourde qu'une ouvrière, sa taille est environ celle des faux bourdons.
  • La reine émet des phéromones qui signalent à la colonie qu'elle est en bonne santé.
  • Plus la reine est vieille et s'est reproduite, plus l'arrière de son corps est développé.
  • La reine est munie d'un dard sans crochet, à la différence des ouvrières. Elle ne l'utilise que pour tuer une reine rivale.

Ouvrière

  • L'ouvrière naît en 21 jours d'un œuf fécondé.
  • L'appareil buccal des ouvrières, en forme de cuillère, est beaucoup plus long car elles seules récoltent le nectar.
  • Les ovaires des ouvrières sont inactifs en raison de la présence de la reine.

Faux bourdon

  • Le faux bourdon naît au bout de 24 jours, d'un œuf non fécondé.
  • Ses énormes yeux à facettes lui permettent de voir la reine même de très loin.
  • Les faux bourdons ont des ailes plus grandes et un corps carré.
  • Outre ses fonctions de reproducteur, le faux bourdon contribue au maintien de la température dans la ruche.
  • La plupart des faux bourdons meurent pendant l'hiver, lorsque la nourriture se fait rare.
De l'œuf à l'abeille, comment se passe le développement ?

La reproduction des abeilles est très différente de celle des humains. Les abeilles mellifères vivent, contrairement aux abeilles solitaires, dans des colonies eusociales, ce qui signifie que seule la reine pourra se reproduire. Et ce même si les autres abeilles femelles - les ouvrières - ont la possibilité de le faire

C'est aussi la reine qui décide si un œuf donnera naissance à un mâle, une ouvrière ou une nouvelle reine. En revanche, elle ne s'occupe absolument pas d'élever sa progéniture et laisse cette tâche aux ouvrières.

Le cycle de la reproduction : reproduction de masse

Tout comme un hôpital, la ruche dispose d'une maternité, un espace séparé dans lequel se développent les nouvelles abeilles, à partir de l'œuf. En pleine saison, une reine peut pondre jusqu'à 2 000 œufs par jour. En pondant sans arrêt, elle assure le renouvellement des âges dans sa colonie.

  1. La reine place l'arrière de son corps dans une cellule à couvain et pond un œuf.
  2. Celui-ci éclot au bout de trois jours environ.
  3. Durant les 24 heures qui suivent, la larve mue quatre fois, se débarrassant de son squelette externe. Elle peut ainsi se développer.
  4. Les nourrices alimentent les larves, qui grossissent très rapidement.
  5. La cellule est operculée, puis la larve tisse un cocon et se transforme en nymphe.
  6. Celle-ci commence à ressembler à une abeille, des parties de son corps deviennent identifiables, comme les pattes et les yeux.
  7. La nymphe se met à changer de couleur : les yeux deviennent d'abord plus sombres et violets, puis le reste du corps suit, d'abord l'arrière, puis les pattes, les ailes et les antennes.
  8. L'abeille adulte sort et se met au travail.

Envie de suivre l'actualité de Meli ?

Inscrivez-vous et recevez chaque mois la newsletter de Meli

You have Successfully Subscribed!

Op de hoogte blijven van de laatste Meli-nieuwtjes?

Schrijf je in en ontvang elke maand de nieuwsbrief van Meli

You have Successfully Subscribed!

Complétez votre adresse e-mail et recevez chaque mois de délicieuses recettes originales avec les produits de Meli

You have Successfully Subscribed!

Op de hoogte blijven van de laatste Meli-nieuwtjes?

Schrijf je in en ontvang elke maand de nieuwsbrief van Meli

You have Successfully Subscribed!

Vul je e-mailadres in en ontvang elke maand verrassend lekkere recepten met producten van Meli

You have Successfully Subscribed!

Complétez votre adresse e-mail et recevez chaque mois de délicieuses recettes originales avec les produits de Meli

You have Successfully Subscribed!

Envie de suivre l'actualité de Meli ?

Inscrivez-vous et recevez chaque mois la newsletter de Meli

You have Successfully Subscribed!